Dutching : une Technique de Pari Sportif pour les Pros

Dutching : une Technique de Pari Sportif pour les Pros

Le Saviez-vous ?

Cette technique de pari sportif tient son nom de son inventeur : Dutchy Schultz ! Le comptable d’Al Capone !

Le Dutching est une technique hors du commun, d’avantage destinée au parieur avancé. Les paris Dutch permettent d’augmenter ses chances en cas de doute sur un pari. En français, on parle également de Répartiteur de Mise, dans la mesure, on va miser sur plusieurs cotes à la fois, un peu à la manière des Surebets. Une bonne utilisation du Dutching permet également de booster ses cotes et de remplacer l’usage des betting exchanges.

Cet article comprend :

  1. Qu’est-ce que le Dutching ? (Répartiteur de mise)
  2. Dutching : Comment Calculer le Montant des Mises ?
  3. Comment Parier sur le Score Exact avec le Dutching ?
  4. Comment Parier sur le Vainqueur de l’Euro 2021 avec le Dutching ?
  5. Pari Dutch : Comment Augmenter la Taille des Cotes ?
  6. Comment le Dutching peut Remplacer un Betting Exchange ?

*

Qu’est-ce que le Dutching ? (Répartiteur de mise)

Le « Dutching » ou « Répartiteur de mise » consiste à miser sur plusieurs résultats d’un même pari, de façon à gagner le même montant quelle que soit la sélection gagnante.

En tant que parieur, il arrive que vous ayez des doutes entre plusieurs résultats possible, sans réussir à vous décider. Pour augmenter vos chances vous allez dutcher et parier simultanément sur plusieurs résultats.

Cette technique est davantage utilisée sur les sports (course hippique) ou type de pari (correct score) qui ont un large nombre de résultats possible.

Lorsqu’elle est appliquée sur les paris avec deux ou trois résultats possible, il s’agit généralement d’opportunité d’arbitrage.

Dutching : Comment Calculer le Montant des Mises ?

Pour calculer la répartition de ses mises de manière à avoir un gain équitablement réparti entre les différents résultats. On va utiliser un Dutch calculator gratuit comme celui de Pronopro (en français) ou Oddschecker (en anglais).

Le calculateur est assez simple à comprendre. Vous insérez la valeur des cotes sur lesquels vous voulez miser et le calculateur vous indique le montant des mises à parier pour avoir un profit final équitablement réparti.

Dutch Calculator

Comment Parier sur le Score Exact avec le Dutching ?

Le Correct Score est un type de pari parfait pour la technique du Dutching en effet il y a beaucoup de cotes et ces dernières sont élevées.

La moyenne de but du match Watford – Leicester est de 2.98. Leicester est favori et vous imaginez mal un match nul entre les deux.

Vous décidez de répartir vos mises sur les scores de 3 buts et presque en faveur de Leicester soit le 0-2 (@13,5), 0-3 (@28), 1-2 (@10), 1-3 (@22)

Comment Parier sur le Score Exact ?

Pour une mise totale de 100€ répartie sur 4 sélections, votre gain potentiel est de 291.78€.

Le Score Exact et le Plus X Buts

Pour sécuriser un peu plus votre pari, vous avez le choix de rajouter une variable, qui va cependant minimiser vos profits.

Vous décidez, par exemple, de miser également sur le Plus de 4,5 buts, au cas où le match serait pris d’une frénésie de but. La cote est à @6.2. Soit un gain de 140.08€ si l’une de vos 5 sélections est gagnante.

Le nombre de combinaisons possible est gigantesque, analysons une autre possibilité de parier avec le Dutching comment parier sur le vainqueur de la ligue des champions ou de l’euro 2020 ?

Comment Parier sur le Vainqueur de l’Euro 2021 avec le Dutching ?

Pronostiquer le vainqueur de l’Euro parmi  les 24 nations participantes est un peu délicat, c’est là que la technique du Dutching prend tout son sens.

Mettons que vous hésitez entre la Belgique (@6.2), le Portugal (@18.5), la France (@7) et l’Allemagne (@9.8).

Comment Parier sur le Vainqueur de l’Euro 2021 ?

Pour une mise de départ de 100€, si l’une de vos 4 sélections remporte l’Euro 2020 votre gain sera de 117.28 €.

Pari Dutch : Comment Augmenter la Taille des Cotes ?

La technique du Dutching réserve plusieurs surprises ! Savez-vous qu’il est possible d’augmenter la taille des cotes de ses paris sportifs ?

En effet, le répartiteur de mise permet de booster la taille de certaines cotes.

Pour augmenter la cote du pari « double chance » ou du « pari remboursé si nul » (Draw No Bet – DNB, en anglais) on va répartir ses mises sur la victoire d’une des équipes et sur le match nul.

Prenons l’exemple du match Dusseldorf – Paderborn pour une mise de 100€ sur le bookmaker Unibet.

Dutch : Comment Augmenter la Taille des Cotes ?

Augmenter les cotes du pari Double Chance

Si on rentre les cotes du match fini en nul et Dusseldorf gagne dans le Dutch calculator on va obtenir un gain égal pour ces deux résultats. Autrement dit, on obtient les montants à miser  équivalant au pari Double Chance.

En rentrant, les cotes du match nul et de la victoire de Dusseldorf dans le calculator on apprend que 34.17€ de mise sur le match nul à @3,95 et 65.83€ sur la victoire de Dusseldorf le gain, offrirait un gain de 34,96€ soit une cote à @1.35.

Augmenter les cotes du pari Double Chance

C’est 6% de mieux que ce qu’offre le type de pari Double Chance dont la cote est de seulement @1.26..

Augmenter les cotes du pari Remboursé si Nul (DNB)

Si on veut parier sur la victoire de Dusseldorf en Pari remboursé si nul (DNB). On ne cherche plus à répartir équitablement nos gains si l’un des deux résultats est gagnant, mais uniquement à couvrir notre mise de départ si il y a match nul et générer un profit si Dusseldorf gagne.

Le calcul est le suivant :

On divise notre mise de 100€ par la cote du match nul @3.95.

→ 100 / 3.95 = 25.31€

On va donc miser 25.31€ sur le match nul pour couvrir le résultat du match nul.

On va ensuite placer le montant restant de notre mise totale sur la victoire de Dusseldorf.

→  100 – 25.31 = 74.68 € à miser sur la cote à @2.05 = 179.68 €

C’est l‘équivalent d’une cote à @1.79 sur Dusseldorf DNB

Augmenter les cotes du pari Remboursé si Nul (DNB)

Or la cote proposée par Unibet pour le pari remboursé si nul est de @1.42 !

Cela équivaut à un booste de cote de 37% ! C’est tout simplement énorme !

Êtes-vous maintenant convaincu de la force du Dutching ?

Remarque : ces différences de cote s’expliquent par la différence de marge que le bookmaker s’octroie entre les différents types de pari. Les bookmakers ne calculent pas leur risque de la même façon d’un type de pari à l’autre.

Comment le Dutching peut Remplacer un Betting Exchange ?

Vous n’avez pas accès aux betting exchanges et cela vous ennuie ? Je vous comprends les betting exchanges sont un avantage considérable pour les parieurs !

Si, vous avez tout bien suivi jusque-là, vous commencez à réaliser l’étendu des possibilités de la technique du Dutching. Ainsi, en faisant du Dutching, on peut reproduire le système des Back & Lay des Betting Exchanges, et donc s’en passer.

Comment le Dutching permet de substituer le Back and Lay ?

C’est assez simple lorsqu’on Lay la victoire du PSG – lors de PSG – Dortmund – qu’est-ce que cela signifie ? Cela veut dire que vous pariez qu’il y aura soit match nul soit victoire de Dortmund, or grâce au Dutching vous savez maintenant comment répartir vos mises sur ces deux sélections (Nul + victoire de Dortmund) pour en dégager un profit égal.

Pourquoi ne simplement pas se passer des betting exchanges au profit du Dutching ?

Le Dutching ne vous permet pas vraiment trader le sport ! En théorie, oui, vous pourrez sécuriser vos gains ou limiter vos pertes comme en trading, mais la complexité et le manque de rapidité du nombre de calculs à effectuer est contre vous.

La valeur des cotes n’est pas n’ont plus à votre avantage sur un bookmaker, les cotes sont généralement moins grosses, à cause de leur marge de profit, il est donc plus avantageux d’utiliser un véritable betting exchange.

De plus, si vous avez lu l’article Parieur Gagnant : Comment Éviter de Perdre son Compte ? vous savez déjà que les bookmakers ne vont pas apprécier, à la fois vous voir parier des chiffres à virgule, mais également multiplier vos mises sur un même pari.

Toutefois, dans certains cas de figure, lorsque l’on fait du Matched Betting et que l’on cherche à extraire une offre de bonus d’un bookmaker, il est plus prudent d’utiliser la technique du Dutching plutôt que le Back & Lay.

C’est le cas du tennis, dans de rares circonstances, vous pourriez perdre une somme de l’argent si vous Back & Lay un joueur de tennis sur l’exchange et que celui-ci déclare forfait pendant le match.

Effectivement, les règles d’abandons (forfait d’un joueur) diffèrent généralement entre les bookmakers et les betting exchanges. L’un de vos paris (celui sur le bookmaker) pourrait ainsi être annulé, mais pas votre pari (perdant sur le betting exchange). Pour éviter, ce genre d’incident on utilise généralement la technique du Duching entre deux bookmakers qui ont des conditions communes au sujet des forfaits de joueur.

Recommandation

► Accéder aux Betting Exchanges

Conclusion

Souvent utilisée pour dans le cadre du surebet, pour sécuriser des gains, la technique du dutching est une véritable technique professionnelle dans les paris sportifs. Elle permet de parier plus efficacement sur les types de paris avec beaucoup de résultat possible (comme le score exact), mais elle permet également de booster la cote de ses paris sportifs. Enfin, le calcul et la répartition des mises offrent la possibilité de substituer le Back & Lay des betting exchanges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *